Course de Côte, Le Mag

29ème Rallye de la Ste Baume 2013

29 ème Rallye de la SAINTE BAUME 2013

Coupe de France des Rallyes 1 ère Division coeff : 5

 

La Provence de nouveau en fête avec le retour tant attendu de son rallye mythique

 

Nous l'attendions ce rallye nouvelle version depuis sa dernière apparition en 2011.

Plus de spéciale dans la célèbre route des crêtes, mais toujours un spectacle de haute qualité organisé par une ASA Marseille toujours au top niveau, fort de son expérience légendaire.

Un sublime, mais difficile rallye cette année, avec 91 autos modernes, 37 autos en VHC, VHS

 

 

Difficile...... il faut le croire, avec 11 épreuves spéciales réparties sur deux jours dans cette région de la Baume, pays de Pagnol, sous le contrôle de cette belle montagne sainte victoire au passé glorieux.

Même si le Mistral, élément naturel de la région, a nettoyé le ciel de tous ces nuages, trop présent cette année il faut l'avoué, le rallye s'est déroulé sous un magnifique soleil retrouvé lui aussi.

Un rallye éprouvant, pour les machines et les hommes : 128 partants tous groupes et catégories confondus, 44 modernes et 24 vh à l'arrivée......

Mais avant tout, une lutte à tous les niveaux.

Victoire de Marc VALLICCIONI - Marie-Josée CARDI sur leur Peugeot 206 WRC


devant

Patrice FABRE - Freddy DELORME Peugeot 207 S2ooo

et

Guy MOTTARD - Delphine ZAMBETTI Peugeot 306 Maxi


Le règne de Peugeot.....

 

 

 Le top 10 de cette 29 ème édition :


Victoire sans partage de Valliccioni & Cardi sur cette 206 wrc, qui d'entrée de jeu ont pris les commandes de ce rallye de la Sainte-Baume.

11 temps scratch sur 11 spéciales parcourues de nuit pour la première phase du rallye le vendredi. Avec, le samedi,  l'ascention entre autre du célèbre col de l'Espigoulier, théâtre de la non moins célèbre course de côte de la sainte baume qui aura lieu en septembre cette année ( course reportée, faute de commissaires de route disponibles à la date prévue initialement en Juin..**info**)


Rallye remporté nous l'avons constaté de mains de maître pour le pilote Corse de cette 206 wrc, qui lors de l'ES 1 ( Les Glacières ) résiste à la pression de la 207 S2ooo de Ciaramitaro et la Renault Mégane d' Arnaud plus que menaçants.

7'41"8s pour le premier nommé.

Ciaramitaro à 5 centièmes et Arnaud à 1"8s.... le ton est donné et le rallye, à ce moment là laisse apparaître une lutte sans merci.... et ce fut le cas.

 

2 ème spéciale,(Nans les pins) nous retrouvons le même trio

1er : en 10'57"2s     

2 ème : à 7"6s         

 

et le 3 ème à 8"8s   

 

3 ème spéciale, ( l'Espigoulier )

1er : Valliccioni en 18'21"2s

2 ème Arnaud à 19"9s

3 ème Fabre à 28"4s

Ciaramitaro 4 ème à 32"3s

 

4 ème spéciale ( Nans les Pins )

1 er : Valliccioni en 21'37"9s

2 ème Arnaud à 32"3s

3 ème Ciaramitaro à 37"7s

 

5 ème spéciale ( l'Espigoulier )

1er : Valliccioni en 29'6"8s

2 ème Arnaud à 42"9s

3 ème Ciaramitaro à 44"7s

 

Fin de cette première journée de compétition dominée par Valliccioni, qui est bien parti pour inscrire son nom sur les tablettes de ce rallye prestigieux.

Après une courte nuit de repos, six spéciales étaient au programme pour les rescapés de ce rallye qui s'annoncait de haut niveau.

L'asa Marseille a habillement mis sur pieds un rallye de qualité comme à son habitude avec des spéciales à la fois difficiles de part leur spécificité et attrayantes de part leur technicité

 

En ce samedi, la lutte s'annoncait intense avec le trio de tête certes, mais aussi avec des pilotes toujours présents dans le haut des classements des spéciales, comme

Fabre (207 s2ooo),

Mottard ( 306 maxi ),

Réboa ( 206 rc )

sans oublier le surprenant Escartefigues

et son R5 Gtt, toujours aussi impressionnant.

 

Le jour se lève, et Valliccioni enfonce le clou en remportant l'épreuve de la montée de la Sainte Baume 17,520kms en 40'11"5s


Il laisse Fabre , Peugeot 207 S2ooo à 1'14"6s.......

3 ème Mottard ( 306 maxi ) à 1'45"3s...

Reste à ce moment là, pour Valliccioni , le choix de l'attaque à outrance ou le contrôle de la situation en gérant le capital temps.

Le plus pressant de ses adversaires étant Fabre, mais le pilote Corse a maintenu la pression en remportant toutes les épreuves spéciales restantes avec en moyenne une avance de une minute à deux minutes.

Fabre ce retrouvant de ce fait logiquement à une seconde place au générale amplement méritée.

Si Valliccioni, et Fabre se sont imposé respectivement à la première et seconde place durant toute cette journée du samedi, il en fut de même pour Mottard qui place sa 306 maxi à la troisième place du podium...

 D'une régularité exemplaire, le pilote de cette belle 306 maxi se loge sur le podium d'arrivée après un week-end d'entologie.

 

Reprenons le classement de ces dix meilleurs équipages avant de passer aux classements par groupe de tous les participants.

 

1 er Valliccioni - Cardi sur Peugeot 206 wrc

en : 1 h 12' 55" 5s de temps de course.

 

2 ème Fabre - Delorme sur Peugeot 207 S2ooo

en : 1 h 15' 26" 6s de temps de course,

écart avec le premier : 2' 31" 1s


Fabre qui totalise 4 quatrième place au général, 1 troisième et 6 deuxième,

ce qui avec les abandons successifs des concurrents divers, le place en deuxième position au final.

 

3 ème Mottard - Zambetti sur Peugeot 306 maxi

en : 1 h 15' 38" 5s


écart avec le premier : 2' 43" 0s

Très belle course, et comme on le dit couramment, il a fallut aller la chercher cette place que le podium final.

 

4 ème Reboa - Padavani sur Peugeot 206 rc


en : 1 h 17' 04" 7s

écart avec le premier : 4' 09"2s

Après un début de rallye tranquille pour cette équipage, 11 ème, 8 ème, 6 ème place au général, puis régulièrement 4 ème sur les 5 dernières épreuves il se retrouve au pieds du podium, certes la plus mauvaise, mais à la vue des abandons lors de ce rallye, la performance est à souligner.

 

5 ème Lacomy - Chene sur Mitsubishi Lancer évo

en : 1 h 17' 04" 7s

écart avec le premier : 4' 47" 6s


8 fois septième au général et 3 fois cinquième lors des trois dernières épreuves ; cet équipage également d'une régularité remarquable, termine ce rallye avec la victoire du groupe N.

 

6 ème Escartefigues - Eustaquio sur Renault 5 Gtt

en : 1 h 17' 46" 3s

écart avec le premier : 4' 50" 8s

Encore une fois, ce pilote du cru a démontré tout son potentiel au volant de cette Renault 5 gt turbo qui semble voler de virage en virage.


Une démonstration comme à son habitude. Les connaisseurs de la région n'en seront pas étonnés, tant la réputation de ce pilote le précède dans toutes ses participations. 3 fois huitième, 2 fois neuvième et 6 fois sixième... ceci explique cela.

 

7 ème Héron - Zurro sur Renault Mégane rs

en : 1 h 18' 18" 5s

écart avec le premier : 5' 23" 0s


 Un début de rallye à la 18 ème place, puis la 14 ème, trois fois 10 ème, et trois fois

7 ème. Au final une belle deuxième place du groupe N

 

8 ème Ciaramitaro - Royer sur Peugeot 207 S2ooo

en : 1 h 18' 28" 6s

écart avec le premier : 5' 33" 1s


L'équipage le plus acharné, car lors des deux premières spéciales, il était deuxième au général, puis quatrième dans l'ES 3, troisième dans l'ES 4.

Puis coup de théâtre dans l'ES 5 avec une quatorsième position à 3'52"9s.

La suite du rallye fut une succession de temps perdu allant de 4  à 5 minutes de retard pour des 12, 9, 8 ème place au scratch.

Un rallye à oublier, surtout que ce dernier était prometteur avec les résultats en début de course satisfaisants....

 

9 ème Rouit - Lamy sur Citroën saxo 16s


en 1 h 19' 12" 4s

écart avec le premier : 6' 16" 9s

5 douzième place, 4 dixième, 1 onzième et 1 neuvième pour finir.


Les abandons successifs et la régularité de l'équipage font qu'il se retrouve dans le top 10 du rallye.

 

10 ème Clier - Banos sur BMW 318 Compact

en 1 h 19' 27" 1s


écart avec le premier : 6' 31" 6s

Une progression constante du classement général tout au long du rallye, fait que cet équipage termine à la dernière position du top 10.

Une régularité là aussi tout au long de ce difficile rallye.

 

Passons à la vie des groupes :

 

GROUPE :    A / FA

Comme il se doit, victoire de VALLICCIONI marc CARDI marie josée


suprématie total pour cette Peugeot 206 wrc classe FA 8 w

et première place au scratch final

 

2 ème : FABRE patrice DELORME freddy sur Peugeot 207 S 2ooo

Premier de classe A 7 S

 

3 ème : MOTTARD guy ZAMBETTI delphine sur Peugeot 306 maxi


Premier de classe F A 7 K

 

4 ème : CIARAMITARO stéphane ROYER philippe sur Peugeot 207  S 2ooo

2 ème de classe A 7 S


8 ème au scratch en 1h 18' 26" 6s

 

5 ème : EYDOUX laurent MOUTOT olivier sur Mitsu Lancer évo

1 er de classe F A 8


11 ème au scratch en 1h 19' 38" 2s

Eydoux qui tout au long du rallye a tenu sa place en réalisant régulièrement des chronos entre la douzième et seizième position au général.

Très beau parcours de cet équipage avec une imposante auto sur ces routes de Provence sinueuses.

 

6 ème : DURET florian DUPANLOUP alexandre sur Peugeot 106 s16

1 er de classe F A 6


20 au scratch en 1 h 21' 57" 1s

 

7 ème : MURCIA yves PLANO marie sur Subaru Imprézia

2 ème de classe A 8


22 ème au scratch en 1 h 22' 14" 8s

 

8 ème : LAFONT aurélien  VERDENET aurélien sur Fiat Panda kit car

1 er de classe A 5 K


29 ème au scratch en 1 h 24' 38" 0s

 

9 ème : BENEDETTO claude  BENEDETTO patricia sur Renault clio

1 er de classe F A 7


35 ème au scratch en 1 h 28' 06" 3s

 

10 ème : AMBLARD jacques  BOIRON pierre sur Peugeot 205 rallye

2 ème de classe F A 5 K


42 ème au scratch en 1 h 35' 54" 8s

 

GROUPE :  F 2ooo

 

1 er : REBOA marc  PADOVANI rené sur Peugeot 206 rc

1 er de classe f 2/14


4 au scracth en 1 h 17' 04" 7s

 

2 ème : ESCARTEFIGUES pierre  EUSTAQUIO philippe sur Renault 5 Gtt

2 ème de classe f 2/14


6 ème au scratch en 1 h 17' 46" 3s

 

3 ème : ROUIT patrice  LAMY dominique sur Citroën saxo 16 s

1 er de classe f 2/13


9 ème au scratch en 1 h 19' 12" 4s

 

4 ème CLIER paul   BANOS renaud sur BMW 318 Compact

3 ème de classe f 2/14


10 ème au scratch en 1 h 19' 27" 1s

 

5 ème : VIANO alain   VIANO allison sur Peugeot 206 maxi


4 ème de classe f 2/14


12 ème au scratch en 1 h 19' 42" 0s

 

6 ème : BARTHELEMY bruno  CORTES favien sur BMW 318 is

5 ème de classe f 2/14


23 ème au scratch en 1 h 22' 31" 1s

 

7 ème : LEVIS loïc  OTZEN thierry sur Renault clio kit car

6 ème de classe f 2/14


25 ème au scratch en 1 h 23' 06" 4s

 

8 ème : VITTOT guillaume  SCARNATO philippe sur Peugeot 205

1 er de la classe f 2/12


26 ème au scratch en 1 h 23' 23"8s

 

9 ème : GUBERNATI camille  LEYDIER françois sur Honda Civic


2 ème de classe f 2/13


27 ème au scratch en 1 h 23' 42" 0s

 

10 ème : CLEMENT olivier   RESSEGAIRE ludovic sur Renault clio

7 ème de classe f 2/14


28 ème au scratch en 1 h 24' 35" 3s

 

11 ème : ALMECIJA raphaël  CIOFFI florent sur Renault 5 Gtt 

8 ème de classe f 2/14


32 ème au scratch en 1h 26' 10" 1s

 

12 ème : GALLERON rémi  CLAUDEL estelle sur Renault clio 16 s

9 ème de classe f 2/14


36 ème au scratch en 1 h 28' 34" 5s

 

13 ème : JACQUET jean-michel  JACQUET corine sur Citroën AX Sport

1 er de classe f2/11


40 ème au scratch en 1 h 32' 09" 3s

 

14 ème : DUCRET cédric  NOTO sébastien sur Peugeot 104 zs2

2 ème de classe f2/11


43 ème au scratch en 1 h 37' 49" 9s

 

15 ème : AUDIN stéphane   JOYEUX sandy sur Peugeot 205 rallye

2 ème de classe f2/12


44 ème au scratch en 1h 46' 18" 3s

 

GROUPE : GT

 

1er : BESSON jean pascal   ROISSAC patrice sur Porsche 977

 

1 er de classe GT 10

16 au scratch en 1 h 21' 17" 2s

 

2 ème : CHAPIN etienne  BOCCASINO jean luc sur Hommell rs 2

 

1 er de classe GT 9

31 ème au scratch en 1 h 25' 44" 1s

 

3 ème : REYNAUD jean jacques  MANEN christian sur Lotus Elise

 

2 ème de classe GT 9

38 ème au scratch en 1 h 29' 25" 8s

 

 GROUPE : N / FN

 

Victoire dans ce groupe de l'équipage LACOMY - CHENE sur Mitsubishi Lancer


Une lutte de haut niveau avec cette auto qui fonctionne à merveille tout comme son pilote qui tout au long du rallye a du se battre  pour une place la meilleure possible au scratch,

mais qui surtout a dû résister aux attaques incéssantes de la Mégane de Heron solide candidat pour la victoire du groupe.


Un rallye satisfaisant pour l'équipage de la Mitsu qui prend au final une très belle cinquième place au classement général.

Ils s'imposent en 1 h 17' 43" 1s  avec à la clef une 5 ème place au scratch

 

Deuxième place pour cette Mégane rs pilotée par Didier HERON co-piloté par Patrice ZURRO.


Une grosse attaque là aussi, mais Lacomy était seraint sur cette épreuve et difficile à déloger de sa plus haute marche du podium.


Un rallye bouclé en 1 h 18' 18" 5s pour cette auto, qui reste une arme absolue pour la victoire du groupe face aux Japonnaises.


Une belle 7 ème place scratch

 

Troisième place pour Philippe MILLET et Sébastien ARNAUD sur Renault Clio Ragnotti en 1 h 21' 16" 6s.


Très dur, voir impossible d'aller chercher les deux monstres que sont les deux autos en tête du groupe.

Une place sur le podium âprement disputée face à Mellan désireux lui aussi d'accéder au podium final.


MILLET qui remporte ainsi la victoire de la classe 3 du groupe.


15 ème place au général

 

Quatrième place pour MELLAN Patrice et MELLAN Cédric,


ce n'est pas faute d'avoir tout donné, mais le podium est un objectif parfois difficile à obtenir.

Un beau rallye tout de même pour ce jeune pilote qui s'affirme de plus en plus au volant de cette Clio


avec un temps total de 1 h 21'34"9s, 2 ème de la classe 3,


et 17ème au scratch

 

5 ème position pour une autre Renault Clio Ragnotti ,celle de l'équipage de


 

Clément SEILLET  et  MILLAT-CARUS Ludivine en 1 h 22' 06" 2s

 

il décroche ainsi la 3 ème place de la classe 3 du groupe

et la 21 ème position scratch

 

6 ème place pour le régional , Bernard TAFFIN et Marine CAMPO sur leur


Renault Mégane rs en 1 h 22' 36" 9s.

3 ème position de la classe 4 du groupe


et 24 ème au scratch

 

7 ème, LAGIER Fabrice et DUPONT Romuald sur Citroën Saxo vts


en 1 h 25' 43" 5s

Victoire de classe 2 du groupe

et une excellente 30 ème position scratch

 

8 ème place pour la petite Suzuki Swift


de GALAUP Frédéric et BELHACENE Mathieux en 1 h 27'15"6s

Une 2 ème place dans la classe 2


et une 33 ème place au scratch

 

9 ème place du groupe pour la grosse Mitsubishi Lancer évo de l'équipage


Jean-Marie BAZIN et MOURRET Frédéric en  1 h 27' 16" 6s


Ce qui donne à la classe une quatrième position et


une 34 ème place au scratch

 

10 ème David MARTINA et SCRIVO Jérémie sur Renault Clio Ragnotti


un temps total de 1 h 28' 57" 2s


4 ème de la classe 3 du groupe


37 ème au scratch

 

11 ème, fermant la marche du groupe, la Citroën AX Gti de


Damien QUARROZ  et Cécile VOLPI en 1 h 30' 46" 8s


Victoire de classe 1 du groupe


et 39 ème position au général

 

GROUPE   R :

 

Victoire pour la Peugeot 208 de l'équipage NOTE christophe et GROS rémi.


La petite touchette en cours de rallye n'a en rien modifié les ardeurs du pilote de cette 208 .

Une bataille de grands, pour de grands pilotes dans ce groupe.

Christophe Note s'impose pour 4" 7s après une heure vingt minutes de course...


L'écart à l'arrivée démontre la hauteur des débats entre ces deux talentueux pilotes.

Victoire donc pour notre ami Note avec un temps de 1 h 20' 16" 2s et une 13 ème place au scratch pour couronner le tout.

 

Deuxième place nous l'avons vu, pour quelques secondes, qui revient à


Philippe BIZEAU secondé par Nicolas DURANO


Cet équipage réalise un temps de 1 h 20' 20" 9s avec cette Renault Clio


A l'issue de ce rallye, une 14 ème position au général, mais également une victoire de classe R3c.

Un bien beau spectacle que nous ont offert ces deux équipages qui, il est sûr,


ne sont pas venus en Provence pour faire de la figuration.

 

3 ème  , nous retrouvons la Peugeot 207 rc


de CHAVANNE Jérôme et FRAISSARD Claudia en 1 h 21' 40" 8s


Cet équipage venu de Savoie, remporte la classe r3 du groupe.


Une 18 ème place au général pour couronner la journée..

 

4 ème position du groupe pour la Citroën C2 r2 de l'équipage


FRANCONIERI Alphonse et FRANCONIERI Christian en 1 h 21' 48" 4s

 

Une deuxième place de la classe R2 et une 19 ème place au scratch

 

 

5 ème, Nicolas SCHIFFANO & Justine BRECHT Citroën C2 R2 Maxi


Grosse déception pour ce jeune pilote plein de talent, qui d'entrée sur ce rallye termine en dernière position de la première spéciale.

Un changement de monture qui ne réussit pas à Nicolas un habitué des bonnes places au classement.
Il en fut ainsi tout au long de cette épreuve Provençale. Un rallye a oublier très vite, avec de meilleures prestations dans la suite de son programme.


Il réalise, accompagné de sa fidèle co-pilote Justien Brecht un temps total de

1 h 33' 04" 9s.

une trosième place de la classe r2 et une 41 ème position au scratch.....

Un classement qui ne reflaite en rien la valeur de cet équipage, soyons en certain.

 

 zooming.......................


Dans cette rubrique nous allons cibler certains équipages qui ont attiré l'attention lors de ce rallye.

 

L'équipage de la 106 s16 numéro 67 : Florian DURET & Alexandre DUPANLOUP

termine à la 20 ème position du classement scratch.

 

Si la coupe de l'attaque à 100 % devait être décernée, ce serait sans nul doute pour cet équipage venu de Savoie.

Un spectacle constant, avec en récompense une belle sixième place du groupe et une victoire de la classe fa/6


Un réel plaisir que de voir ce pilote à la limite pour glaner le moindres centième.... Les connaisseurs ne se sont pas trompé et en ont profité jusqu'au bout....

 

Coup d'oeil sur l'équipage de la 206  maxi numéro 47 dans le groupe f 2/14


Celle d'Alain VIANO, grand préparateur de la région Grassoise.

 

Ancien pilote sur Opel Kadett à ses débuts, puis, pour ceux qui s'en souviennent, pilote de la fabuleuse Sumbeam noire, ensuite est venu le temps de la Samba groupe B et les heures de gloire en rallye sur les routes de France et de Navare,

puis est venu le temps de la Ford, mais le grand changement pour Alain fut le passage à la conception de la 205 maxi avec en parallèle la préparation de la même auto pour le regretté Gioffre pilote Monégasque.


Viano cours désormais avec cette très belle 206 maxi co-piloté par sa fille depuis deux saisons maintenant.

 

Pour la petite histoire, Alain avait en son temps courru avec Mylène, copilote qui est devenue son épouse, et à ce jour, la génération a changé, et c est le tour de sa fille.


Souhaitons leur autant de grands succès à tout deux.

 

Coup de chapeau à ces spectateurs qui ne peuvent pas voir un équipage abandonner après une legère sortie de route.

 

Ce fut le cas avec l'équipage de la 205 rallye : Stéphane AUDIN et Sandy JOYEUX, qui après une petite échappée sur le bas coté de la route, se sont vu offert le droit de finir le rallye

              

 

suite à l'intervention musclée de spectateurs qui ont oeuvré pour remettre l'auto sur la route.

Chapeau messieurs.....

 

Les autos de rallye deviennent érothiques de nos jours.....

 A l'image de celle de MURCIA, qui arbore une publicité de lingerie.......bien charmante il faut l'avouer

 

Que dire de la 207 s2ooo de FABRE, avec cette oeuvre d'art....

 

toujours est il que la publicité a beaucoup évoluée autant dans le choix que dans la qualité..

 

Abandons :.........

 Nous ne verrons pas dans ce classement final certaines autos..... il faut dire que nous avons à l'arrivée 44 autos avec un nombre de partants de 91 !!!!!

Beaucoup d'abandons soit sur ennuis mécanique, soit sur sortie de route....

Tous les abandons sont pour leur nature désolants, parfois certains le sont beaucoup plus, comme celui de l'équipage de la Citroën C2 gt de Thierry TROÏANO et Valérie BONIS.


Pour cause, à 4 kms de l'arrivée de la dernière spéciale, rupture du vilbroquin.....

Tout cela après onze spéciales 3/4....



alors qu'il était en lutte avec Rouit et se trouvait à la 8 ème place au général.....

 

Nous ne verrons pas non plus la Renault clio rs de Christian GONZAGA et Valérie REYNAUD :


Mécanique entre l'ES 9 & 10

 

Pas de point stop pour Emmanuel LEHALLE et Paum PAYAN sur leur Honda civic vti


Mécanique entre l'ES 9 & 10

 

Mikael TUARD et Pascal MAGNE ont du abandonner sur ennuis mécanique avec leur


Peugeot 306 maxi entre l'ES 8 & 9

 

Pas de 206 maxi à l'arrivée pour RIVES laurent et CORMERAIS loïc,


Mécanique dans l'ES 9

 

Un point stop maudit, le 8, pour l'équipage BELLON et CARVALHO, qui ont du tomber les gants sur soucis mécaniques.


 

Malchanceux Christophe ARNAUD et Stéphane ARNAUD sur leur Mégane maxi.

 

Une sortie de route dans l'ES 8.

alors qu'ils jouaient pour la victoire......

 

Nous ne verrons pas non plus la Toyota Célica st de richard CAILLAT et romain BARTHELON


Mécanique entre l'ES 7 & 8

 

ROBERT patrick et PASTOR marie françoise, ne seront pas de la fête non plus,


Mécanique entre l'ES 7 & 8 sur leur 106 rallye

 

Pas d'arrivée pour ROMI didier et pauline sur leur Subaru


Ennuis mécaniques ES 6 & 7

 

RAMBAUD yannick et PERRIMOND clément sur Citroen C2 R2 max

légère sortie de route dans l'ES 6

 

Nous ne verrons pas la Subaru Imprésa de MARSILY éric et MARCELLIN christophe

Mécanique .....


 

NICOLAS jean michel et BRISSAUD bastien n'aurrons pas les honeurs de l'arrivée...


Leur clio en ayant décidé autrement....

 

SEVELINGE jean julien et BONNET valérie n'auront pas non plus la joie d'arriver


leur renault clio ragnotti en ayant décidé autrement entre l'ES 3 & 4

 

Julien BARONI et Nicolas BARONI, ne seront pas de la fête avec leur 306 maxi

 

Mécanique entre l'ES 2 & 3

 

Sortie de route pour la Lotus exige dans l'ES 3 pour


SEMETTE jéröme et FONTAINE eric

 

CLOITRE pascal et BOYER pauline n'auront pas droit d'être  présents à l'arrivée:


Mécanique pour la Subaru Impreza entre l'ES 1 & 2

 

Pas de Mitsubishi lancer evo 9 à l'arrivée pour LEROY / BRUN


sortie de route dans la 2

 

Même auto même punition, pour FERAUD / DELAUP,


Mécanique sur la Mitsubishi dans l'ES 1

 

CHAMAGNE frédéric et CHAUSSON jérôme sur renault clio ne seront pas à l'arrivée

 

Déclassé après l'ES 2, et mis hors course........

 

Enfin, abandon de la Seat Ibiza cupra de FAUCHEUX pierre et FAITICHE florent

Mécanique ........

d'autres concurrens ont abandonné, ce avant l'emplacement de nos photographes dans l'ES1

 

Photos et textes de guy coursedecotemag

Avex pour certaines photos la participation de Julien " pixelrallye "

 

Pour toutes photos prises par guy, vous pouvez le cas échéant passer commande. Nous consulter pour avoir des photos contact, et le tarif.

 

Prochain rendez-vous, Course de Côte de ISTRES les 18 & 19 Mai 2013


 

 

Rallyes en Région PACA

  • INFO RALLYE PACA

    Nouvelle rubrique coursedecotemag

     

    info rallye/côte PACA


    A la veille du rallye de la Coisette organisé par l'ASA CROISETTE les 8 & 9 Juin 2013, notre envoyé spécial était présent lors de l'entrainement de deux pilotes notoires de la région PACA.

     

    Les forces en présence coté humain :  Mr CALACIONE et Mr FECCHINO;

      Lire la suite...  

  • 3 ème R/R de La CROISETTE VHC

    3 ème Rallye Régional V.H.C.

    de la CROISETTE 2013


    Les V.H.C., n'ont rien à envier aux modernes sur ce beau Rallye Régional de la 

    CROISETTE version 2013.....

    Une lutte sans merci entre deux pilotes de pointe pendant 4 spéciales sur 6..


    Lire la suite...  
  • rallye de la Saint Baume 2020

     Rallye de la SAINTE BAUME 

    les 6 & 7 mars 2020
    35 ANS que l'ASA Marseille nous propose ce rallye mythique sur les routes splendides de la région Provence

    Rallye comptant pour le Championnat de France des rallyes 2ème division.

    Coupe de France coef : 4 ---- Trophée Baume GIRAGLIA

     

    Tout était réuni pour la grande fête occasionnée par la reprise des hostilités sportives de notre belle région Provence Cote d'Azur.

    Le rallye de La Sainte Baume représente un parcours de 505,590 Km. Il est divisé en 2 étapes et 5 sections et comporte 12 épreuves spéciales d’une longueur de 127,170 Km.

    Un plateau de haute qualité, et un grand nombres d'équipages bien décidés à en découdre sur les routes choisies par l'asa Marseille pour ces 35 ans d'organisation du   rallye Ste Baume don la réputation n est plus a faire.

    Et pour couronner le tout, un temps splendide et un public venu en masse tout au long des spéciales toujours aussi attrayantes .

    Une belle bagarre était prévue entre les Skoda, Ford, Citroën, Porsche pour la victoire finale, mais aussi au sein de tous les groupes respectifs.

    Cette lutte pour la victoire fut bien réelle, car au bout des 505 km l'écart entre l'équipage vainqueur et le second n'était que de 14 " 9 centièmes....

     Commençons avec le classement scratch et la belle victoire de la Skoda Fabia de l'équipage de CARAMITARO & ROYER, qui au prix d'une lutte acharnée a terminé tout en haut du podium.

    Victoire scratch en 1h  26' 13" 7c.... 1er du groupe r , 1er de la classe r5

     

    2 ème au scratch à 14 secondes et 9 centième, l'équipage BOURCIER & DUCOUSSOU, Skoda Fabia en 1h 13' 41" 6c

    Seconde place du groupe, et de la classe r5

    Troisième position au scratch pour l'équipage ALERINI & MONDIERE, Skoda Fabia en 1h 13' 47" 6c

    3 ème du groupe, et 3 ème de la classe r5

    4 ème au scratch, au groupe et à la classe r5, l'équipage HERNANDEZ & MAURIN

    Skoda Fabia en 1h 13' 54" 00c

    5 ème au scratch, au groupe, à la classe r5, l'équipage JEAN & PASCAUD, Skoda Fabia en 1h 14' 14" 6c

    6 ème: équipage LEMAITRE & CHAUFFRAY, Skoda Fabia  :

    6 ème du groupe, de la classe r5, en 1h 16' 38" 9c

    7 ème au scratch, 7 ème du groupe et classe r5, en 1h 16' 45" 2c, l'équipage TROIANO / TROIANO sur leur nouvelle auto version 2020, en effet, la Citröen C2 a laissée sa place à cette magnifique DS3. Une prise en mains qui à l'air de bien se déroulée.

    8 ème au scratch, équipage VIANA / CALMICHE, sur Citroën DS3 en 1h 16' 59" 6c

    1 ère place du groupe A et 1 ère place de la classe a8w

    9 ème au scratch, 1 er de groupe f2ooo, 1 er de la classe 14, sans nul doute , la perf du rallye de la sainte baume version 2020, pour l'équipage de cette Renault Clio RS, qui sont, pour le pilote Seb DELORS, et coplilote Corentin SILVESTRE.

    Une perf réalisée en 1h 17' 12" 8c. Perf pour laquelle il fallait à cet équipage plusieurs éléments notoires tel, le pilotage, le co-pilotage, l'auto, et le talent... Il se trouve que pour eux, tout était réuni. A signaler au passage , l'auto qui fonctionne à merveille était confiée à Seb en toute confiance par le client de ce dernier. Un test grandeur nature couronné avec succès. La suite du programme ( à l'heure de la confection de ce reportage nous sommes en plein confinement ....) la suite du programme donc pour Seb Delors ce devrait être un retour sur les routes avec une nouvelle auto qui est en pleine confection... Nous attendons avec impatience la reprise des compétions ... à suivre donc

    10 ème du scratch, équipage REBOA / MARIE sur Peugeot 208 Vti , 8 ème du groupe R, 1er  de la classe r2

    en 1h 18' 59" 3c

    11 au scratch, équipage POLLINA / BASSO, Renault Clio en 1h 18' 59" 7c

    2 ème du groupe F 2ooo, 2 ème de la classe 14

    12 ème au scratch, la Porsche 996 GT3 de l'équipage BLANC / SORBA, en 1h 19' 11" 4c.

    Première place au groupe GT et à la classe 10.

    13 au scratch, la Peugeot 208 Vti de l'équipage MALMANCHE / ROMMASINI, en 1 19' 27" 4c

    9 ème du groupe R, et 2 ème  de la classe r2

    14 ème au scratch, l'équipage DALMAS / CHAUX, Peugeot 205 en 1h 19' 41" 7c

    3 ème place du groupe F 2ooo, et Première dans la classe 13.

    Là aussi une auto impressionnante d efficacité tout comme son pilote qui revient aux affaires avec son ami Raymond Chaux.

    Un podium du groupe qui en appelle d'autres n'en doutons pas. A suivre là aussi, si les évènements actuels veulent bien laisser la place à des sujets moins pénibles et dramatiques...... Une saison 2020 bien mal commencée pour notre sport favori.

    15 ème au scratch, la Renault clio 3 rs de l'équipage BASSO / PERROTEAU en 1h 20' 06" 6c

    4 ème position au groupe F 2ooo, et 3 ème à la classe 14

    16 du scratch, l'équipage ABBRUZZINO / CARMILLE, Peugeot 106 maxi en 1h 20' 38" 9c

    2 ème place du groupe A; et Première dans la classe fa 6 k

    17 ème au scratch, BOREL / PROST VERDURE, Citroën C2 en 1h 20' 39" 5c

    5ème place au groupe F 2ooo, et 2 ème dans la classe 13

    (pas de photos..... désolé)

    18 ème au scratch, SAUVAIGO / ROMERO, Renault Clio RS en 1h 21' 44" 7c

    10 ème du groupe R 1 er dans la classe 3

    19 ème au scratch, équipage MEILLAN / MEILLAN, Renault clio Ragnotti en 1h 21' 59" 3c

    1er du groupe N/FN et donc 1er de la classe fn3

    (pas de photos)

    20 ème du scratch, REBARDO / BRUN, Opel Adam en 1h 23' 03" 2c

    11 ème du groupe R 3 ème de classe r2

    21 ème au scratch, BRAGALLI / HEROLD, Subaru Impreza en 1h 23' 06" 2c

    3 ème du groupe A/FA 2 ème de la classe fa8

    (pas de photos)

    22 ème au scratch, NICOLAS / TROIN, Renault clio 3 en 1h 23' 18" 5c

    6 ème du groupe F2ooo, 4 ème de la classe 14

    23 ème au scratch, HOSPITAL / HOSPITAL, Peugeot RCZ en 1 h 23' 21" 8c

    2 ème du groupe GT, 1er de classe 15

    24 ème au scratch, BONNACINI / GIULIANO, Renault clio 1,6 - 16v en 1h 23' 32" 00c

    4 ème du groupe A/FA, 2 ème de la classe fa 6k

    25 ème au scratch, CLAIR / KANBELE, Fiat 5oo en 1h 23' 39" 0c

    12 ème du groupe R, 1er de classe 4

    26 ème au scratch, MAIONI / KOLBE Peugeot 206 xs en 1h 23' 45" 5c

    7 ème du groupe f2ooo, 2ème de la classe 13

    (pas de photos)

    27 ème au scratch, MARTIN / DELIGNY, Renault clio rs en 1h 24' 27" 5c

    2 ème du groupe F/FN, 2 ème de la classe FN3

    28 ème au scratch, CAHUZAC / MARTIN, Renault clio Ragnotti en 1h 24' 28" 8c

    3ème du groupe N/FN, 3 ème de la classe fn 3

    29 ème du scratch, SAMMARTINI / SQUIRI, Peugeot 206 xs en 1h 24' 56" 8c

    5 ème du groupe A/FA , 3 ème de la classe fa 6k

    30 ème au scratch, ALLIOUI / BRUNON, Peugeot 208 Vti en 1h 25' 03" 3c

    13 ème du groupe R, 4 de la classe 2

    31 ème au scratch, MORINI / MALLOT, Peugeot 208 Vti en 1h 25' 07" 2c

    14 ème du groupe R , 5ème de la classe 2

    32 ème MARTIN / PASCAL , Citroën C2 maxi en 1h 25' 07" 6c

    15 ème du groupe, 6ème de la classe R2

    33 ème au scratch, BONNAVANTURE/FERRIER, Renault clio rs en 1h 25' 10" 0c

    4 ème du groupe N/FN 4ème de classe 3

    34 ème au scratch, CARMAGNOLLE / SISTI, Citroën saxo vts en 1h 25' 51" 4c

    8 ème du groupe F2ooo 3 ème de la classe 13

    35 ème au scratch, FOULON / DELARCHE , Mitsubichi lancer E X en 1h 25' 53" 5c

    4 du groupe N/FN, 1er de la classe 4  (pas de photos)

    36 ème au scratch, MARTIN / POITEVIN, Peugeot 106 s16 en 1h 26' 05" 1c

    5ème du groupe N/FN, 1er classe 2

    37 ème au scratch, TEXIER / CARABIN, Renault clio rs en 1h 26' 39" 1c

    6 ème du groupe N/FN, 2 ème de la classe 3

    38 ème au scratch, BAGNOL / GARCIA Renault clio Ragnotti en 1h 26' 39" 1c

    7 ème du groupe N/FN, 4 ème classe 3

    39 ème au scratch, DROULIN / PARISI, Peugeot 106 16s en 1h 26' 41" 7c

    8 ème du groupe, 3 ème classe 2

    40 ème au scratch, BRUN / BLAIN, Peugeot 206 rc en 1h 29' 19" 9c

    6 ème du groupe A/FA, 1 er classe fa7

    41 ème au scratch, LACOSTE / ANDRE, Renault 5 Gtt en 1h 29' 46" 9c

    9 ème du groupe, 5 ème de la classe f2/14

    42 ème au scratch, DIDION / CHOL , Peugeot 106 xsi en 1h 40' 01" 4c

    7 ème du groupe A/FA, 1er classe fa5

    43 ème au scratch, TRABUCO/TRABUCO, Citroën C1 r2 en 1h 42' 27" 5c

    16 ème du groupe R, 7ème de la classe 2

     

    BEAUCOUP D ABANDONS


    N° 33, Citroën DS3, BONAVANTURE / ARACIL (mécanique ES10)

    N°45 : CLAMENCON / MAILLE , Peugeot RCZ, (mécanique ES 10)

    N° 47 : LLORET / SCHIRRU, Renault Clio ( mécanique ES 10)

    N° 11 : SCOTTO/NETO, Peugeot 208 T16 ; mécanisue ES9

    N° 18 : DUMAS / GIRAUDET Porsche 997 : mécanique ES 9

    N° 27 MURCIA / MARTOS, Subaru impréza (mécanique ES 9)

    N° 26 : BAFFOUN / ANASTASIO ; mitsubishi (sortie de route ES 8)

    N° 19 ; PANAGNOTIS / PANAGNOTIS Porsche 997 (mécanique ES 8)

    N° 8 ,  FAVARGIOTTI / AIME ; Skoda Fabia , raison personnelle ES 2

    N° 14 ; LAURIN / LAURIN, Ford Fiesta, (mécanique ES 2

    N° 40 MARSILY / GROS Subaru (mécanique ES2)

     

    rallye de la sainte baume VHC


    Toujours fidèles au poste, nos amis des VH sont venus en nombre. Voici ci dessous une partie de ces participants.

    Groupes 1 / 2 / 3 / 4  &  :


    1 er au général, 1er du groupe 4 & 5 , 1 er de la classe B8 : L'équipage de la Porsche 911 

    DUMAS / DUMAS en 1h 20' 05" 7c - 1er au scratch

    2 ème au général et dans le groupe 4/5, 2ème de la classe b8, en 1h 20' 36" 1c.

    La Porsche 911sc de ESTIENNE / GHIBOUDO - 2 ème au scratch

     

    3 au général, 1er du groupe 2, 1er de la classe b 5 en 1h 27' 27" 1c

    la BMW 2002 Ti de MINI & ALLEMAND - 3 ème au scratch

    Avec au passage un freinage tardif.....

    4 du général, 2 ème du groupe 2 et 1 er de la classe c 5 , en 1h 29' 01" 00c

    l'Alfa roméo 2ooo gtv de NOVIKOFF & MATHON 4 ème au scratch

    5 ème du général, 3 ème du groupe 2, 2 ème de la classe c5 en 1h 30' 35" 5c

    l'Opel Kadett de ROBERT / FACCO 5 au scratch

    6 ème du général, 4 ème du groupe 2 , 3 ème de la classe c5 en 1h 31' 41" 5c

    La BMW 320 E21 - 6 ème au scratch

     

    Groupes  AJ / BJ / NJ


    1er de la série : La Lancia 037 rally , 1 du groupe BJ, 1er de la classe D 8 en 1h 23' 22" 1c

    équipage CANAVESE / SERRE 7 ème au général

    2 ème de cette série, et 8 ème au général, la Renault 5 GTT . 1 er du groupe AJ, 1er de la classe d5 en 1h 25' 06" 8c

    équipage MATTER / WAWRZINCZYK

    3 ème de cette série, et 9 ème au general , 2 ème du groupe AJ, 1er de la classe E 7

    la BMW m3 de VERNAZZA / DE CAMPOU  en 1' 26' 47" 5c

     

    Groupe CLASSIC


    1 er de cette série le seul représentant à l'arrivée, la Ford Sierra Cosworth de THOMAS / THOMAS 

    en 5 h 00' 08" 10 ème au général

     

    ABANDONS DANS NOS VHC


    N° 108 L'Alfa roméo GTV6 de l'équipage MOUNIES & RUFFIN : mécanique entre l'es 9 & 10


     

     

    N° 110, l'Opel Kadett de l'équipage ONTANO, mécanique départ de l'étape 2

    N° 113 , La Peugeot 205 rallye de l'équipage CHAIX, mécanique point stop es 5

     

    Voilà pour ce rallye, en attendant en cette période de confinement, la reprise de notre sport favori...

    photos et textes du gérant de coursedecotemag.com : guy regnaud

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Nous suivre